Une analyse SWOT pour définir la stratégie de son entreprise

December 30, 2015

 

L’analyse SWOT est un outil marketing qui permet de connaître les forces et faiblesses internes à une entreprise, ainsi que les opportunités et les menaces dans son environnement. Elle est très simple à réaliser et à la portée de tous. Sa finalité est d’avoir une vision plus globale afin de prendre des décisions. Il peut être également intéressant de faire une analyse SWOT pour un produit en particulier ou en phase de création d’entreprise.

 

 

Principe de l’analyse SWOT :

SWOT est l’acronyme pour l’anglais: Strengths Weaknesses Opportunities Threats (Forces Faiblesses Opportunités Menaces). Cette analyse se présente sous forme d’un tableau (comme illustré ci-après dans l’exemple), dans lequel nous listons les points suivants :

  • Les forces: les atouts que l’entreprise possède en interne. (trésorerie importante, employés compétents, peu de retour de produits…)

  • Les faiblesses: les points négatifs toujours dans le cadre de l’entreprise. (dette importante, employés mécontents, absence de marketing…)

  • Les opportunités: les facteurs extérieurs bénéfiques à la société, ils font partie de son environnement, de son marché. (marché en croissance, nouvelle loi favorable, faillite d’un concurrent…)

  • Les menaces: également extérieures et non contrôlables par l’entreprise mais représentant un danger pour celle-ci. (baisse de la demande, nouvelle norme restrictive, faillite d’un fournisseur…)

Schématiquement nous avons donc cette matrice (source Wikipédia) : 

 

 

Une fois ces 4 catégories remplies, il s’agit de choisir ses priorités:

  • Renforcer ses points forts

  • Atténuer ses faiblesses

  • Exploiter au mieux les opportunités

  • Faire en sorte de minimiser l’impact des menaces

Il est, en général, impossible de faire toutes ces actions en même temps. La SWOT permet donc aux experts en marketing et aux dirigeants de faire des choix stratégiques pour le développement de leur entreprise.

 

Exemple d’analyse SWOT :

Pour notre exemple nous allons prendre l’entreprise Apple, et plus particulièrement un produit populaire : l’Iphone.

J’ai choisi cet exemple afin qu’il soit parlant au plus grand nombre.

 

Forces

  • Trésorerie

  • Marketing

  • R&D

Faiblesses

  • Tarifs limitant la clientèle

  • Difficulté d’approvisionnement

  • Perte du fondateur

Opportunités

  • Obsolescence rapide des smartphones

  • Taux de pénétration croissant

  • Pays en développement de plus en plus demandeurs

Menaces

  • Concurrence d’Android croissante

  • Dépendant des fournisseurs

Scandales sur les conditions de travail

 

Cette petite SWOT est loin d’être complète, et il faudrait probablement travailler dans l’entreprise afin de mieux appréhender chacun de ces points.

Quoi qu’il en soit, cela illustre son utilisation.

 

Les limites de la SWOT :

Cela reste un outil très subjectif qui reflète une situation à un moment donné. Il est donc préférable de faire valider sa SWOT par d’autres personnes avant de faire des choix décisifs.

Cette analyse peut aussi évoluer très vite. Il est donc conseillé de la refaire, ou de la mettre à jour régulièrement, afin qu’elle reflète la situation réelle de l’entreprise ou du produit.

Enfin, cela ne reste qu’un outil et vos décisions doivent également prendre en compte de nombreux autres facteurs: cycle de vie du produit, intensité concurrentielle, positionnement sur le marché…

Please reload

Posts à l'affiche

Artisans/Dirigeants, comment bien décider quand on est seul ?

March 9, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives